Quelles sont les caractéristiques les plus importantes d’une canne à mouche ?

Il existe aujourd’hui une grande variété de cannes à mouche sur le marché, et c’est tant mieux ! Mais pour faire le bon choix, il est essentiel de connaître les caractéristiques de base d’une canne et leur importance pour le lancer et la pêche. Quelques points sont absolument décisifs et influenceront directement votre choix. Certains sont clairement visibles, comme la longueur, tandis que d’autres sont plus cachés, comme la vitesse ou l’action.

Longueur de la canne 

Généralement entre 1,80 m et 3,30 m, les cannes courtes sont plus maniables et plus légères.  Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu’il faut vérifier avant d’acheter cet outil.

Lire également : Katana : Mini Katana, la marque des passionnés de sabres

En revanche, elles sont moins efficaces au lancer et ne permettent pas de contrôler les dérives à courte distance (pêche sous la canne). 9 pieds est une norme moyenne mais tout dépend du type de pêche pratiqué.

Poids ou puissance de la ligne

 Une canne a une certaine puissance qui lui permet de lancer une ligne plus ou moins lourde. Le numéro de ligne correspondant est toujours indiqué sur la canne. Une variation d’un chiffre en plus ou en moins est souvent possible et dépend également du type de ligne utilisé (naturelle/synthétique et profil). Voir notre blog sur la sélection des lignes.

Sujet a lire : Comment les formations professionnelles peuvent-elles favoriser une reconversion?

L’action de la canne

Lorsqu’elle est soumise à une tension sur son scion (action du moucheur ou du poisson au bout de la ligne), une canne se plie plus ou moins fortement. Si la canne fléchit jusqu’au talon, il s’agit d’une action parabolique. Si, au contraire, seul le scion fléchit sous la même traction, il s’agit d’une canne à action de pointe. Chaque personne peut préférer un type d’action. 

Si l’action parabolique n’est plus à la mode (sauf pour la pêche en eaux noyées), une action modérée est souvent plus confortable et plus efficace qu’une action de pointe prononcée, car elle offre une meilleure sensibilité, protège le bas de ligne d’une rupture lors d’un ferrage violent et fatigue naturellement le poisson par la flexion de la canne. Certains trouvent également que les cannes à action rapide sont plus précises au lancer. L’action est liée à la vitesse, bien que ces deux paramètres ne soient pas toujours strictement équivalents et dépendent de la construction de la canne.

Vitesse de la tige

Une tige chargée d’une tension sur la pointe, puis relâchée, oscille librement à des vitesses variables, libérant l’énergie accumulée. C’est la vitesse de la canne. Une canne rapide permet de lancer plus efficacement à longue distance lorsque le timing de l’action de lancer est parfaitement maîtrisé. Elle possède souvent une action de pointe. Une canne modérément rapide permet à beaucoup d’entre nous de mieux contrôler les lancers, d’obtenir de bons résultats à courte et moyenne distance et offre généralement les avantages d’une action modérée.