Les kerterres géantes et leur concept.

L’époque actuelle est marquée par un intérêt croissant pour des modes de vie plus respectueux de l’environnement. Dans ce contexte, les maisons écologiques connaissent un succès fulgurant. Parmi les différents types d’habitats alternatifs émergents, la kerterre se distingue par son originalité et son intégration harmonieuse dans la nature. Alors, chaussez vos bottes de paille, préparez vos mélanges de chanvre et de chaux et plongez avec nous dans l’univers fascinant de ces maisons originales, symboles d’une philosophie de vie low tech et en parfaite symbiose avec leur environnement.

Qu’est-ce qu’une maison kerterre ?

La kerterre n’est pas juste une maison, c’est un art de vivre. Le terme vient du breton « ker » qui signifie foyer ou maison et nous transporte directement en Bretagne, où ce concept d’habitat écologique a vu le jour dans les années 1990, grâce à l’initiative d’Evelyne Adam. Cette alternative à la construction traditionnelle propose une esthétique particulière, une structure ronde se fondant avec élégance dans le paysage.

L’intérieur de cette maison originale est tout aussi impressionnant que son extérieur. Un sol végétal y est souvent aménagé, renforçant le lien avec la nature. La kerterre peut atteindre un diamètre de trois mètres, voire plus pour des modèles plus ambitieux, ce qui en fait un espace de vie à la fois compact et suffisant.

Pour en savoir plus sur les kerterres et comment choisir votre maison écologique, visitez ce site : https://vivre-vert.com/maison-ecologique-choisir-la-maison-kerterre/.

La réalisation d’une kerterre repose sur une méthode de construction unique et novatrice. Les matériaux utilisés sont simples : chanvre, chaux et sable, une recette ancestrale bonifiée par les connaissances modernes. La technique consiste à créer une sorte de béton végétal, en plongeant des mèches de chanvre dans un mélange à base de chaux et de sable. La préparation est ensuite appliquée sur une structure qui peut être façonnée à la main.

L’aspect écologique de la kerterre est renforcé par ses propriétés isolantes exceptionnelles. Le chanvre emmagasine la chaleur du jour pour la restituer durant les heures plus fraîches. Par ailleurs, une cheminée est souvent installée pour un chauffage complémentaire au bois. Le sol, quant à lui, est généralement composé d’un tapis végétal ne nécessitant que peu d’entretien.

Avantages de la maison kerterre

Opter pour une maison kerterre, c’est choisir un habitat à l’empreinte écologique réduite, mais c’est aussi faire un choix économique judicieux. Avec un coût total ne dépassant pas les 10 000 euros, la kerterre est une solution accessible, et son prix peut même être réduit à 500 euros pour les matériaux de base, selon les options choisies.

En outre, la rapidité de construction est un atout majeur. Selon la taille souhaitée et le nombre de personnes impliquées, il est possible de réaliser ce projet en l’espace de quelques jours à trois semaines. Ce délai court est un argument de poids pour ceux qui souhaitent un chez-soi écologique sans attendre.

Les kerterres incarnent une réponse créative et pratique à notre époque de mondialisation et de recherche de sens. Elles représentent une véritable alternative pour ceux qui désirent se reconnecter avec la nature, tout en participant à la construction d’un monde plus vert. En effet, choisir de vivre dans une maison écologique comme la kerterre, c’est contribuer à un futur plus respectueux de notre belle planète.

Découvrez la maison kerterre, une conception de maison écologique auto-construite en chanvre, chaux et sable qui se fond dans la nature. Apprenez comment construire cette habitation à faible coût respectueuse de l’environnement et comment tirer parti de ses avantages comme sa solidité, sa rapidité de construction et son esthétisme.